BANDEAU WEB ROBESPIERRE

Deux spectacles au Festival Avignon OFF 2015

Arrangement Théâtre sera présente cette année au festival d’Avignon avec ses deux créations :

Le Premier qui rira, comédie héroïque du 4 au 26 juillet 2015 au Théâtre du Centre (ex Le Ring) à 14H50

Flatus vocis, la parole vide mais son souffle demeure. Dix-huit millions de français ont assisté au débat présidentiel de 2012. Ce spectacle s’adresse à tous, ceux qui croient à la politique et à ceux qui n’y croient plus.

« Une comédie loufoque et surréaliste évoquant le dernier duel pour la présidence de la République. Ce spectacle fait le constat d’un langage politico-médiatique en décomposition. C’est une création contemporaine originale, facétieuse et intelligente. Une curiosité qui fait écho à l’actualité à la fois divertissante et surprenante de par la forme et le fond. Ou comment faire du monde politique, une oeuvre théâtrale. » LE MIDI LIBRE, mars 2015

« Je rêve d’un pays où l’on se parle à nouveau. Je rêve d’une politque où l’on soit attentif à ce qui est dit, plutôt qu’à qui le dit. Je rêve tout simplement d’un pays ambitieux dont tous les habitants redécouvrent le sens du dialogue -pourquoi pas de la fête- et de la liberté. » Michel Rocard, juin 1988

 

Le Protégé de Robespierre du 4 au 26 juillet 2015 au Théâtre des Amants à 18H30

« Quand la nuit essaie de revenir, il faut allumer les grandes dates comme on allume les flambeaux. » Victor Hugo

Il est des hommes déterminants que la mémoire collective s’attache à ne pas retenir.

Pour avoir voté la mort du Roi, le député conventionnel Michel Lepeletier de Saint-Fargeau fut poignardé. Son jeune frère Félix, sort subitement de l’ombre et rejoint Robespierre lui même précipité dans une tempête qu’il ne maîtrise plus. La fatale Teresa Cabarrus, prochainement Madame Tallien, qui compte Félix parmi le nombre considérable de ses amants,  va tenter de renverser l’un et l’autre.

Sur les traces d’un homme curieusement méconnu, cette pièce explore une petite histoire en éclairant la grande.

« Le théâtre pour susciter le débat » L’Yonne Républicaine, février 2015