Bambina visuel

Bambina

Un texte de Karine Bergami largement autobiographique où l’auteur nous livre sa vision de la famille, du latin familia : réunion d’esclaves sous l’autorité d’un maître. Un récit parfois brutal, qui claque pour solde de tout compte familial. Une généalogie de souvenirs, une démythification de sa lignée italienne joyeuse et assourdissante.