Valérie Durin

auteur, comédienne, metteur en scène

Comédienne depuis 1985 avec Denis Llorca et le CDN de Franche-Comté, formée au Conservatoire National de Région de Besançon, elle a participé à une soixantaine de spectacles avec différentes compagnies, donné près de 2000 représentations, joué Sénèque, Chrétien de Troyes, Shakespeare, Namboku, Corneille, Molière, Racine, Goldoni, Regnard, Marivaux, Beaumarchais, Musset, Hugo, Tchekhov, Porto-Riche, Feydeau, Ramuz, Erdman, Synge, Cocteau, Clair, Libéraki, Enjary, Llorca, Vialèles, Namiand, Berio, Berry, Sigée, Batis, Gleizes, Alexiévitch, Levin, Lagarce, Wenzel, Bergami.

Elle a travaillé sous la direction de Denis Llorca, Jacques Vingler, Pierre Louis, Alain Macé, Michel Favory, Arlette Bonnard, Didier Kersten, Jean-Luc Lagarce, Alain Enjary, Serge Lipszyc, Anouch Paré, Denis Krief, Dominique Verrier, John Berry, Bernard Habermeyer, Jérôme Savary, Jeanne Sigée, Yannis Kokkos, Pascal Gleizes, Pierre Letessier, Alain Batis, Danièle Marty, Franck Berthier, Michel Durantin et Jean-Marc Culiersi.

En 2006, elle obtient le Diplôme d’Etat d’ Enseignement du Théâtre (D.E).

Elle dirige des ateliers de pratique théâtrale pour des scènes nationales et conventionnées et depuis 2017 au Conservatoire d’Auxerre.

Elle intervient en milieu carcéral et met en scène les détenus(es).

Chargée de cours à l’Institut des Etudes Théâtrales (IET) Sorbonne nouvelle Paris 3.

Depuis 1996, elle écrit et adapte pour le théâtre, répond aux commandes et crée ses pièces. Certaines sont éditées chez Domens, collection Théâtre et à la Librairie Théâtrale de Paris.

Metteur en scène de toutes les créations d’Arrangement Théâtre, comédienne dans Les insomnies de Molière, Le premier qui rira, Le protégé de Robespierre, Chlore 17, Alésia les méchants de Bourgogne, Racine².

Ses pièces

Numéros d’écrou (2017)

Dire la vie quotidienne carcérale pour balayer la méconnaissance. Inspirée de faits réels, les expériences d’une dizaine d’années d’atelier-théâtre en détention. Pour 15 acteurs. Projet soutenu par le Ministère de la Culture et le Conseil Départemental de l’Yonne. Création Les Prétendants Compagnie au Skenet°Eau, espace culturel de Monéteau, juin 2017.

Racine² (2016)

Contraint au silence, l’historiographe du Roi aurait-il gardé son secret ? Les performances des outils informatiques révèlent quatorze nouvelles tragédies à ajouter au corpus racinien. Projet initié par Dominique Labbé, chercheur au CNRS de Grenoble. Création Arrangement Théâtre, coproduction Le Skenet°Eau, espace culturel de Monéteau soutenue par le Conseil Départemental de l’Yonne.

Alésia, les méchants de Bourgogne (2015)

« Ils nous ont même volé Alésia ! » Depuis 150 ans la localisation de la célèbre bataille fait querelle entre Bourgogne et Franche-Comté, à l’heure de la fusion des régions, il est subitement urgent d’éclairer cette question. Création Arrangement Théâtre, coproduction Le Théâtre, scène conventionnée d’Auxerre, mars 2016, soutenue par la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Le premier qui rira, comédie héroïque (2015)

Reprise du Premier de nous deux et nouvelle création 2014-2015 par Arrangement Théâtre, festival d’Avignon 2015

Le protégé de Robespierre (2014)

L’ascension de Félix Lepeletier de Saint-Fargeau, reprise des « années culte ». Création 2014-2015 Arrangement Théâtre, festival d’Avignon 2015.

Lauréat des éditions du Off 2015, publié par la Librairie Théâtrale de Paris, avril 2016

L’orgie de la bienfaisance (2014)

Adaptation de la nouvelle « Ma femme » de Tchekhov, projet commandé par Stella Serfaty, Théâtre des Turbulences, Montreuil

Le premier de nous deux (2013)

Pièce pour quatre acteurs, inspirée du duel présidentiel 2012. Création juillet 2013 mise en scène de l’auteur au festival de Cosne d’Allier (03) par la compagnie Le P’tit Bastringue.

Lepeletier de Saint Fargeau, les années culte (2013)

Pièce pour trois acteurs commandée par le Conseil Général de l’Yonne (89) pour la commémoration de la mort de Michel Lepeletier par la compagnie Le P’tit Bastringue, création novembre 2013 mise en scène de l’auteur à Saint-Fargeau et au Théâtre d’Auxerre.

Les insomnies de Molière (2012)

Pièce pour deux acteurs commandée par le festival Molière de Pézenas en hommage à Madeleine Béjart. Créée à Caux (34) mise en scène de l’auteur par la compagnie Le P’tit Bastringue (03), 20 représentations

Editions Domens (2013)

Corneille Molière l’arrangement (2010)

Pièce pour deux acteurs créée pour le Théâtre d’Auxerre en 2010, mise en scène de l’auteur, reprise à Avignon et pour la scène nationale d’Evry et de l’Essonne par la compagnie Le P’tit Bastringue (03), 80 représentations

Reprise dans une nouvelle distribution et mise en scène en mars 2018 par Arrangement Théâtre.

Parution en cours chez Domens

Molière ou l’amour confondu (2009)

Pièce pour sept acteurs commandée par la compagnie du Hasard (41) créée au Grand Orme mise en scène de Danièle Marty tournée en France et à l’étranger, 70 représentations.

Trois soeurs (2008)

Adaptation avec Serge Lipszyc pour treize acteurs de Trisestry (Les trois sœurs) de Tchekhov, créée au Théâtre d’Auxerre, mise en scène de Serge Lipszyc reprise à Paris environ 50 représentations par la compagnie du Matamore

Un Platonov (2006)

Adaptation avec Serge Lipszyc pour quatorze acteurs de la pièce intégrale de Tchekhov, créée en 2007 mise en scène de Franck Berthier au Théâtre d’Auxerre, reprise à Paris environ 50 représentations par la compagnie du Matamore.

Sans savoir pourquoi (2004)

Adaptation pour six acteurs de la nouvelle de Tchekhov « Un royaume de femmes » pour la compagnie du Matamore, non créée à ce jour.

Après Sakhaline (1998)

Pièce pour cinq acteurs, non créée à ce jour.

Blanche confession (1997)

Pièce pour une actrice, inspirée des récits autobiographiques de Boulgakov, créée en 2005 mis en scène de Pascal Gleizes pour « Act-Arts 77 » et au Théâtre d’Auxerre par la compagnie du Matamore (78)

Via Sébastopol (1997)

Pièce pour sept acteurs inspirée de la première tournée en Crimée du Théâtre d’Art de Moscou.

Créée en 1999, mise en scène de Dominique Verrier au Théâtre de Corbeil-Essonne par la compagnie La Bouche d’Ombre

Quatre actes avec Olga (1996)

Adaptation pour deux acteurs de la correspondance de Tchekhov

Création 1997 compagnie La Bouche d’Ombre (75) dans une mise en scène Dominique Verrier

Nouvelle création en 2007 mise en scène de l’auteur par la compagnie du Matamore

80 représentations

Autres pièces

  •  MAIS Où EST LA VILLE ? Chroniques ordinaires de détenu(e)s extraordinaires (à partir d’une idée originale de Patrick Rigolet avec les personnes détenues du centre de détention de Joux la ville)
  • LES MEFAITS DE LA NOCE (à partir des pièces de Tchekhov pour les détenu(es) du centre de détention de Joux la ville)
  • MACHA, C’EST AUTRE CHOSE (à partir des nouvelles, de la correspondance et du théâtre de Tchekhov pour cinq femmes et un homme)
  • LE BEAU MIROIR (reprise du miroir de la reine pour 9/10 ans )
  • LA LETTRE (à partir d’une idée originale des détenues et détenus du centre de détention de Joux la Ville)
  • L’HERITAGE (à partir d’une idée originale de Bernard, détenu à Joux la ville )
  • NOTRE PAUVRE TELE (d’après Quién anda ahi d’Emilio Carballido)
  • ILS ONT PERDU LA TETE (fait divers au Bel-Air) (à partir d’une idée originale des détenus de Joux la ville 89)
  • L’AFFAIRE DU GRAND MECHANT LOUP (pour toute l’école primaire Martineau des Chesnez d’Auxerre 89)
  • LES DIX SORCIERES (pour dix filles et deux garçons 10/12 ans)
  • LE MIROIR DE LA REINE (pour enfants de 8/9 ans)
  • DES HOMMES, DES BETES ET DES DIEUX (réunion sur l’Olympe) ( pour collégiens à partir de 11 ans)